VTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM Banners
Erreur
  • XML Parsing Error at 1:220. Error 9: Invalid character
  • XML Parsing Error at 1:309. Error 9: Invalid character
  • XML Parsing Error at 1:302. Error 9: Invalid character
  • XML Parsing Error at 1:229. Error 9: Invalid character

Industrie
Les trangers se ruent sur lagroalimentaire

Ils renforcent leur position dans le secteur depuis trois ans
Le retrait de SNI de la branche a favoris cette situation
Ces entres sur le march pourraient relever le niveau du secteur
Industrie Les trangers se ruent sur lagroalimentaire
Avec la sortie de la SNI du secteur agroalimentaire, les investisseurs trangers en ont profit pour renforcer leur prsence. Lexprience des nouveaux actionnaires forts des socits concernes devrait contribuer amliorer loffre du march et surtout relever le niveau de qualit dans le secteur

Pour sa premire opration au Maroc, Ycap va investir dans le secteur agroalimentaire. La socit de gestion dactifs base au Luxembourg va acqurir le groupe Forafric qui dtient notamment la marque Maymouna. Lindustriel est spcialis dans la fabrication de semoules de farines de bl. Le rachat se fera en partenariat avec le Fonds souverain gabonais FGIS (Fonds gabonais dinvestissement stratgique). Ycap qui privilgie essentiellement le co-investissement a vocation investir dans les projets dinfrastructures, lagro-industrie, lducation ou encore la sant. Plus du tiers de ses actifs (1,2 milliard de dollars) sont exposs sur le continent.
La transaction dans lindustrie agroalimentaire marocaine confirme le grand intrt des investisseurs trangers pour ce secteur. Beaucoup ont profit du changement de stratgie de la SNI et son dsengagement des filiales matures pour se positionner ou se renforcer pour dautres dans le secteur. Cosumar, Centrale Laitire, Lesieur Cristal et Bimo sont concernes. Avec Maymouna, les cinq entreprises psent plus de 19 milliards de DH de chiffre daffaires.
Limplantation des majors mondiaux du secteur agroalimentaire sur le march devrait tre dabord bnfique pour les entreprises investies. Elles pourront profiter de la taille et de lexprience de leur maison mre pour optimiser leurs cots notamment sur les intrants. Cela devrait permettre de dgager plus de ressources qui pourront tre alloues la recherche et dveloppement. Ces volutions espres devraient terme profiter au consommateur. Lon devrait assister une diversification de loffre. La monte en gamme attendue avec larrive de ces nouveaux acteurs devrait permettre de relever, notamment en qualit, le niveau du secteur. Il faudra attendre encore quelques annes pour juger de limpact rel des dernires oprations capitalistiques dans le secteur sur le march.

- See more at: http://www.leconomiste.com/article/962422-industrieles-etrangers-se-ruent-sur-l-agroalimentaire#sthash.meXVvt8f.dpuf